La volonté des Etats-Unis de réduire ses importations de pétrole a bouleversé les équilibres mondiaux sur les marchés pétroliers. L’accroissement de la production du pétrole de schiste américain depuis 2014 entraînant collatéralement les difficultés de l’OPEP à réduire sa production dans un contexte de stagnation de la demande globale a empêché jusqu’ici la hausse du prix du pétrole. L’année 2018 s’était achevée sur une chute brutale du prix du baril de brut (WTI[1]) : il était passé de 75 dollars en octobre à 42 dollars en décembre (-44%). Ce dernier trimestre 2018 condensait les principaux éléments qui régissent les marchés pétroliers depuis la crise de 2008. En mai 2019, les cours du pétrole divergeaient encore dans un marché hésitant entre les tensions géopolitiques qui mettent l’offre en danger et les prévisions de baisse de la demande.

Cette instabilité des cours pétroliers soumet les compagnies à de nouveaux défis. L’abaissement du point mort (point où une entreprise atteint son seuil de rentabilité, symbolisant le moment où elle ne réalise ni gain ni pertes) et la maîtrise du risque prix pour les pétroliers sont des enjeux majeurs pour faire face à ces mouvements de balanciers et cette incertitude concernant l’avenir.

Les pétroliers peuvent actionner plusieurs leviers permettant l’abaissement de ce point mort ; réduction des investissements, coupes dans les emplois, réduction des coûts de production et de logistique. Dans ce contexte de volatilité actuelle, le PDG de TOTAL Patrick Pouyanné rappelait en 2016 que « l’emploi ne peut pas être la variable d’ajustement », estimant qu’il aura « besoin » de ses salariés « quand le prix va remonter ».

La maîtrise des coûts passe quant à elle par une maîtrise et une accélération des processus. La mise en place d’un ERP peut être la solution à cette problématique

Le bénéfice majeur attendu d’un ERP est d’augmenter la performance globale de l’entreprise, et par conséquent la rentabilité de ses activités. L’organisation de l’entreprise reposera de moins en moins sur des fonctions, mais plus sur des processus. L’automatisation et la fluidification de ces processus ne peut qu’améliorer la productivité et de ce fait optimiser l’efficacité des opérationnels. Les informations circuleront automatiquement et en temps réel, accélérant leur traitement, sans saisir à nouveau les données, limitant ainsi les erreurs humaines.

La Solution SAP IS-Oil a été développée dans le but de répondre spécifiquement à la modernisation des processus de production et de distribution d’hydrocarbures. Cette solution de gestion intégrée permet aux entreprises de l’industrie pétrolière d’agir sur l’ensemble de la chaîne de valeur dans un objectif final de maîtrise des coûts, de simplifications des processus et de gain en agilité.

Grâce à l’ERP et la solution IS-Oil, la circulation des informations gagne en fiabilité et les données sont ainsi plus facilement et rapidement exploitables par les décisionnaires. D’autant que des modules décisionnels, sont bien souvent soit reliés, soit intégrés dans l’ERP. Grâce à IS-Oil, la fluidification des flux d’informations et l’accès aux données en temps réel peuvent permettre à l’entreprise de bâtir de vrais outils personnalisés de couverture des risques liés à la volatilité des prix. IS-Oil peut donc devenir une solution à la variabilité des marges, induite par la volatilité du prix des matières premières.

La mise en place d’un ERP n’est cependant pas sans risque et la meilleure solution pour s’en prévenir est de faire appel à des équipes spécialisées dans la gestion de projet ERP. Le cabinet Conseils-Plus a développé son expertise depuis une quinzaine d’années dans l’accompagnement de l’implémentation de la solution IS-Oil pour les entreprises de l’industrie pétrolière. Les équipes du cabinet, dédiées à IS-Oil, sont constituées de consultants experts et d’ex-utilisateurs métier de la solution.

Cette synergie de l’expertise technico-fonctionnelle et de l’expérience utilisateur métier permet au cabinet de proposer des solutions adaptées aux besoins des compagnies pétrolières en se basant sur les bonnes pratiques du métier. Le cabinet Conseils-Plus est en effet capable de vous accompagner tout au long du cycle de vie d’un Système d’Information, de la définition sa stratégie à son appropriation.

 

Matthieu Beunardeau

Consultant SAP Logistics chez Conseils-Plus

Laisser un commentaire