Le cadrage précède tout lancement de projet systèmes d’information. Il est le premier jalon. Le cadrage s’avère nécessaire quand le client n’a pas réalisé de pré-étude ou ne remet pas de cahier des charges précis annexant des données comme la cartographie des flux, les descriptions de processus de ventes, d’approvisionnements… , les volumes de transactions commerciales…..

Au cours de cette première phase un cycle de rencontres avec la direction permettra de valider le périmètre d’intervention de la mission et ses pré-requis.

En boxe le cadrage s’apparente à une confrontation territoriale, une prise de marques, une volonté d’occuper son espace en réduisant le champ de l’autre. Dans le métier du conseil, l’objectif demeure plus pacifique tout en poursuivant un objectif commun au noble art : réduire les marges de manœuvre de son partenaire de jeu….pour ne pas sortir du ring….ou de son budget.

Au cours du cadrage l’objet du projet, ses enjeux, les problématiques, le champ du projet et ses limites seront explorés en gardant à l’esprit l’objectif de l’entreprise.

Dans le cadre d’un projet de refonte de système logistique de distribution, les visites de l’entrepôt central et d’un entrepôt local, par exemple, auront pour objectif de qualifier la qualité de service du prestataire actuel et de mesurer le niveau d’optimisation des processus en place pour l’ensemble de la chaîne logistique.

L’objectif de cette phase de cadrage est de réaliser une « lettre de mission » présentant le projet (contexte, objectifs, planning, budget, équipe et livrables). La lettre de mission est matérialisée par une fiche d’initialisation de projet établie et signée par le maitre d’ouvrage.

La phase « Cadrage » vise à définir les objectifs, le périmètre, le planning et les ressources internes à allouer à la future mission. Enfin, au cours de cette phase le consultant analysera les macro-processus logistiques en volume et auditera les SI qui les supportent. Le consultant bénéficiera de la mise à disposition des moyens nécessaires agréés avec l’entreprise. Naturellement les acteurs principaux de l’entreprise seront interviewés : Responsables commercial, financier, informatiques, logistiques…

Certaines informations seront indispensables à la complétude de cette phase : flux de ventes et distribution, et d’approvisionnements, indicateurs de stocks…

Cadrage, lettre de mission, rapport d’avant projet … Dans tous les cas un bon cadrage est une condition nécessaire à la réussite du futur projet.

La préoccupation de management en avant projet est de déterminer « comment construire un projet solide ».

Laisser un commentaire